Juliet Davis et Stéphanie Vivier
— Ça me fait tout drôle de te voir ici

Dans les sanitaires, Juliet Davis et Stéphanie Vivier énoncent un texte dans un décor de draps suspendus. Le texte se compose d’extraits de dialogues de films dans lesquels apparaissent des fantômes.

– Hey you! Hey you! My name is Sam Wheat!
Can you hear me? Sam Wheat! Say my name! Say it!
Same Wheat! Say it!
– Sam Wheat!
– Jesus
– Sam Wheat?!
– I swear, I’m not cheatin’! I promise I’ll do anything… penance gimme penance for me to get him away
– Je t’aime
– Moi aussi
– …  

Les draps flottent au rythme d’un ventilateur. Le texte évoque-t-il des présences lointaines? Proches de nous?

* Extrait du texte “Ça me fait tout drôle de te voir ici” – Ghost (1990, Jerry Zucker) et Mammuth (2010, Benoit Delépine et Gustave Kervern)

→ julietdavis.eu
→ stephanievivier.org

©Marie-Noëlle Gilles